Retour

Une nouvelle présidente et un Comité élargi pour l’APAGE.

Le 18 mars 2019

Le projet de développement régional (PDR) du Grand Entremont avance à grands pas. La pose de la première pierre pour la nouvelle laiterie d’Orsières aura lieu le 9 avril en présence du Conseiller d’Etat Christophe Darbellay, tandis que les nouvelles installations de séchages à la Coopérative Valplantes à Sembrancher seront inaugurées le 14 mai.

Une nouvelle présidente et un Comité élargi pour l’APAGE.

L’APAGE se réjouit de ces événements prochains et a profité de son Assemblée Générale le 16 mars dernier à Orsières pour élire trois nouveaux membres à son Comité afin que toutes les régions du Grand Entremont soient représentées : Alexandre Frossard de Vollèges, Aristide Rebord de Bovernier et Alexis Tornay d’Orsières ont ainsi rejoint au comité Jean-Henri Filliez du Châble, Francis Guigoz de Liddes, Magaly Jacquemettaz de la Garde et Pascal Tornay conseiller agricole pour promouvoir l’agriculture du Grand Entremont et porter son projet développement régional.

Magaly Jacquemettaz a été élue à la tête de ce Comité pour remplacer Meinrad Coppey, Président intérim, qui s’était engagé dès 2011 pour mettre en place un projet collectif pour l’agriculture du Grand Entremont.

Magaly Jacquemettaz est productrice de plantes séchées et aromatiques biologiques pour la Coopérative Valplantes. Elle détient aussi quelques vaches Highland et possède plusieurs ruches, ce qui fait d’elle une paysanne particulièrement engagée pour une agriculture diversifiée dans le Grand Entremont. Dynamique, elle n’a pas craint de rappeler, à l’issue de son élection, que les agriculteurs du Grand Entremont doivent davantage se mobiliser et être unis pour promouvoir leurs produits. « Sachons prendre du temps pour parler de notre passion d’agriculteur, soyons plus solidaires pour mettre en avant tous nos produits et soyons reconnaissants des moyens apportés grâce au PDR pour améliorer nos structures de production, c’est une énorme chance » a-t-elle déclaré enthousiaste.

Magaly Jacquemettaz est consciente que le Comité de l’APAGE a encore beaucoup de travail pour que les quatorze projets du PDR se réalisent d’ici 2023. Elle se réjouit des chantiers à venir et de l’excellente collaboration avec le Service de l’agriculture qui suit les porteurs de projet dans la mise en route de leurs réalisations.